Food-Truck Story – Food-Truck in History // Part 1 : Le 1er food-truck et les cow-boys

« de l’or au ras de l’herbe »

wagon food

1866

Le Chuck Wagon et la naissance des cow-boys

Aux Etats-Unis le concept du food-truck existe depuis très longtemps, puisque, à l’origine, il s’agissait des chariots bâchés, ce moyen de transport symbole de l’Ouest américain. Utilisés pour le ravitaillement des cow-boys dans les vastes étendues du Texas on les appelle des chuckwagons.

C’est un rancher du nom de Charles Goodnight qui lança le concept en 1866 afin de ravitailler les cow-boys qui travaillaient sur ses terres. Il eut l’idée de transformer un chariot en cuisine mobile, en ajoutant à l’arrière du chariot des étagères, des tiroirs et une planche rabattable. Le bois de chauffage était transporté dans une bâche suspendue sous le chariot. Un baril d’eau était attaché sur le côté. La nourriture transportée devait être facile à conserver : des haricots, de la viande salée, des biscuits et du café constituaient l’ordinaire. Le cuisinier qui dirigeait le chuckwagon (de chuck = bouchée) faisait aussi office de dentiste, coiffeur, banquier…

 

covered wagon

chuck wagon

chariot-popotte

Il  y a de l’or sous les racines de l’herbe, mais il y a encore plus d’or au ras de l’herbe

 Cette phrase est de California Joe, guide dans les deux Dakotas. Et l’or dont il s’agit est cette herbe de l’Ouest aux propriétés étonnantes nommée « bouteloue », « herbe aux bisons » ou « mesquite »… Cette herbe résiste à la sécheresse, le manque de pluie aide à sa conservation. Elle sèche sur pied, gardant ainsi sa saveur et ses vertus nutritives durant l’hiver et les troupeaux en facilitent le renouvellement en enfouissant les graines avec leurs sabots.

longhorn texas

Les troupeaux sont constitués de vaches « longhorns » introduites dans le Nouveau-Monde par les explorateurs et missionnaires espagnols. Après s’être enfuies des pacages des missions elles revinrent à l’état sauvage. En 1830 lorsque les colons venus des Etats-Unis s’installèrent dans la province mexicaine du Texas ils n’eurent plus qu’à les attraper pour constituer des troupeaux. Les cow-boys américains étaient nés.

Cette herbe et ces troupeaux firent la fortune des ranchers tels Goodnight en convoyant des milliers de têtes de bétails vers le Nord. C’est ainsi que les Américains devinrent les plus gros mangeurs de viande du monde.

chuckwagon Image by Larry D. Moore,

Image by Larry D. Moore


finger right A venir la part 2 : « Le rail et les 1ers fast-food »

finger right Vous avez du mal à situer le Texas ou le Dakota ? Allez-voir la carte !

finger right L’article vous a plu ? Laissez-moi un commentaire pour me le dire, partagez et n’hésitez pas à me suivre sur la page Facebook ! 🙂

finger rightA Pézenas, et alentours très proches, on en trouve trois : le « Garnito » qui prépare des empanadas, « Mr Fish & Chips »… du fish and chips donc (et autres spécialités anglaises), le « Manatoa » qui cuisine des plats méditerranéens et polynésiens. Touts testés et approuvés ! J’en parle sur cette page dans mon blog Escapades & Road-Trips 


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s